The Murderer TRUEFRENCH DVDRIP 2011
The Murderer TRUEFRENCH DVDRIP 2011
  • Seed
  • :
  • 830
  •  
  • Leech
  • :
  • 290
  • Poids du torrent
  • :
  • 1.36 GB
  • Catégories
  • :
  • Films

The.Murderer.2011.TRUEFRENCH.SUBFORCED.DVDRIP-Ox

Afin de rembourser ses dettes, un chauffeur de taxi accepte d'assassiner un inconnu pour le compte d'un parrain de la mafia. Mais lorsqu'il s'apprête à honorer son contrat, rien ne se passe comme prévu. Commence alors une lutte acharnée pour survivre, découvrir qui l'a piégé…

Sur bien des aspects, The Murderer est l’expansion de The Chaser, le premier film de Na Hong-jin : reprenant ses deux comédiens en inversant leurs rôles, s’inscrivant sur des thématiques assez proches, au sein du polar coréen (vengeance, ultra violence), cet opus est plus long, plus ambitieux et plus vaste dans ses enjeux. L’ancrage socio-politique sur la situation des clandestins chinois en Corée permet un statut.

Quelques temps auparavant, Hong-jin Na réalisait The Chaser, un thriller terrible avec de nombreuses qualités. C'est donc sans hésitation particulière que je me suis plongé dans son nouveau film, The Murderer aka The Yellow Sea. La première partie du film est haletante, on découvre une photo magnifique, une ambiance glaciale, une violence bien calibrée, une caméra nerveuse "quasi-sur l'épaule" et des acteurs tous excellents, je n'ai pas vu le temps passer. Puis tout à coup, plusieurs.

Trois visionnages. C'est ce qu'il aura fallu avant de me rendre à l'évidence: mon 8 accordé initialement au deuxième long métrage de Na Hong-Jin était bel et bien une note de fesse-mathieu ! Pourtant emballé dès la première fois, je dois admettre que je n'avais pas tout saisi à l'histoire de "The Yellow Sea" - au passage ce titre international est tellement plus classe que "The Murderer" ! -.

Autant le dire tout de suite, Na Hong-Jin est sans doute un des meilleurs réalisateurs de courses poursuites. Il l'avait déjà montré avec brio sur "The chaser" mais avec "The Murderer", il en fait une vraie marque de fabrique. Jamais une fuite à pied n'aura été aussi tendue et haletante que celles qui sont dans ce film. ça sent la sueur, le souffle et le sang. ça vit , ça crache et y a.

Autant The Chaser m'avait paru très carré, voire ciselé, autant ce Murderer (encore un titre anglais pourri made in France.) m'a laissé une profonde impression de chaos. Dès les premières images, on nage dans un océan poisseux en compagnie d'un Sino-Coréen endetté jusqu'au pif après l'achat d'un visa pour sa femme. Depuis qu'elle est partie bosser en Corée, pas de nouvelle. C'est la merde et.

The Murderer commence dans le Yanji, ce début de film est d’un aspect quasi documentaire, Na Hong-jin nous montre une région aux immeubles vétustes et sinistres. Il y a une misère palpable qui rappelle les vies désenchantées de La Rivière Tumen de Zhang Lu. On y découvre des réfugiés nord-coréens tentant de survivre dans cette région chinoise. Très vite le film de Na Hong-jin prend une.

Second film du réalisateur sud-coréen Na-Hong-Jin, The Murderer aura d'emblée séduit la critique presse de l'époque, bien qu'étant relativement tombé dans l'oubli depuis. Dommage car si ce Yellow Sea (titre original) n'arrive pas toujours à tutoyer l'excellence de The Chaser, il n'en demeure pas moins un des meilleurs thrillers cinématographiques que nous aura offert le Pays du Matin Calme..

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Trailer: