Matrix Resurrections MULTi 4K ULTRA HD x265 2022
Matrix Resurrections MULTi 4K ULTRA HD x265 2022
  • Seed
  • :
  • 1021
  •  
  • Leech
  • :
  • 357
  • Poids du torrent
  • :
  • 19.6 GB
  • Catégories
  • :
  • Films

The.Matrix.4.Resurrections.2021.4K.MULTi.TRUEFRENCH.2160p.HDR.WEB.EAC3.x265-EXTREME

MATRIX RESURRECTIONS nous replonge dans deux réalités parallèles – celle de notre quotidien et celle du monde qui s’y dissimule. Pour savoir avec certitude si sa réalité propre est une construction physique ou mentale, et pour véritablement se connaître lui-même, M. Anderson devra de nouveau suivre le lapin blanc. Et si Thomas... Neo... a bien appris quelque chose, c’est qu’une telle décision, quoique illusoire, est la seule manière de s’extraire de la Matrice – ou d’y entrer... Bien entendu, Neo sait déjà ce qui lui reste à faire. Ce qu’il ignore en revanche, c’est que la Matrice est plus puissante, plus sécurisée et plus redoutable que jamais. Comme un air de déjà vu...

Cette critique s'adresse à ceux qui ont vu le film, elle est tellement remplie de spoilers que même Neo ne pourrait pas les esquiver. On nous prévenait : le prochain Matrix ne devrait pas être pris pour un "Matrix supplémentaire" qui se contenterait de reprendre une formule bien établie, il faudrait s'attendre à ce qu'il déçoivent ceux qui espéraient retrouver les sensations du premier volet et ce serait sans doute une bonne chose pour l'industrie. Effectivement je préfère.

Lana Wachowski ne voulait pas faire de quatrième opus, on le comprendra assez rapidement puisque les personnages le disent littéralement dans le film. Du coup, quitte à être plus ou moins obligée de faire une suite, elle va en profiter pour faire passer un message avec son film. Le message, clair, net et précis : un doigt d'honneur à tout le système hollywoodien et sa constante utilisation de la nostalgie, des reboots, des suites et des licences à gogo depuis bientôt 10 ans ! Au.

Ok. Je me rappelle de 1999. J'étais jeune et au ciné c'était le feu. American Beauty, Sixième Sens, Fight Club, Magnolia, Le Projet Blair Witch, La Momie, La Ligne verte, Sleepy Hollow, Le Talentueux Monsieur Ripley … A boire et à manger, c'était une année cinéphilique dingue. La décennie 90 nous faisait des adieux somptueux, moi je commençais tout juste à découvrir ça.

Attendu au point d'en devenir inespéré, Matrix Resurrections, mené solo par Lana Wachowski, s'ajoute à une liste longue comme le bras de films pouvant enfin voir le jour sous l'étiquette de blockbusters des fêtes de fin d'année. Je n'avais encore jamais vu de Matrix, ni même aucun Wachowski, sur grand écran, et le format sied très bien au.

Après « Spiderman 8 » (ba oui, techniquement c'est exactement ça), « Matrix 4 » ! Autant dire que comme depuis longtemps, Hollywood ne croule pas sous l'audace et l'originalité en cette fin d'année 2021. Cela écrit, s'il faut reconnaître une qualité à ces deux films, c'est d'avoir essayé de renouveler leur saga respective en proposant un schéma narratif différent de ce qui avait été proposé.

Une fois de plus il sera question de cette fameuse guerre. Cette guerre qui boucle sans cesse à chaque nouveau film. Cette guerre qui se rejoue en permanence et qui semble sans fin. Cette guerre qui ne connait que de très rares déviations et qui finit toujours de la même manière… Cette guerre, c’est celle de l’auteur contre le producteur. C’est celle de la vision contre le rendement..

Attention, cet avis comporte ce genre de spoilers: dans le même genre, Hook de Spielberg fait tellement mieux. Et les agents tirent aussi mal que des stormtroopers, alors qu'ils ont un aim-bots pour tirer, non? Décevant évidemment. Il faut dire que les épisodes précédents accumulaient les enjeux et les propositions démentes, tant graphiques.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Trailer: